Démarche Artistique

Au début de ma carrière, pendant cinq ans j'ai peinds des personnages et des paysages pour réaliser que la pensée est l'ennemie du peintre, plus je peins en pensant à ce que je veux faire et plus les mouvements de couleurs du tableau risque d'être faible et plus je peinds avec instinct et plus j'arrive a créer une oeuvre forte. Ainsi j'ai aussi réalisé que les lignes de dessin que je traçais avant faisaient figure de ligne de barrage pour mes élans de mouvements de couleurs, j'ai donc décidé de peindre sans aucun croquis ou idée préconçu pour me permettre de créer une oeuvre avec le plus d'énergie et de liberté possible.

 

Pour moi, chaque arbre est une oeuvre d'art, car sa création est régie par une énergie, celle de la nature. C’est ainsi que spatule en main, j’essaie que mon acte de création soit le plus instinctif et énergétique possible. Dans une gestuelle rapide, j’applique d’abord sur la toile des formes et des tâches, sans composition préalable, à travers lesquelles je dégage un monde fantasmagorique.

 

Chacune de mes toiles s'efforçant d'être un fruit, parfois sucré parfois amer, rude ou doux, alimentant autant qu'elles le peuvent, les yeux et le coeur, de celui ou celle qui les regarde

 

“ Vagabon d’images, de musique et de mots, aux racines chamanique, ma démarche est celle des arbres, du vent, du soleil et des montagnes. Comme les trapésistes mystiques, voulant à tout prix réussir à faire le tour du monde en marchant sur les fils électriques et sur les cheveux des femmes "

 

- Peindre c'est la profession d'un aveugle, il ne peind pas ce qu'il voit, mais ce qu'il rescent.

Picasso